Le mouvement
de la JCE

La Jeune Chambre Internationale, une histoire de plus de 100 ans

La Jeune Chambre Économique de Strasbourg (JCES) est affiliée à la Jeune Chambre Économique Française (JCEF), elle-même affiliée à la Junior Chamber International (JCI).

La JCEF, association reconnue d’utilité publique et fondée en 1952, est indépendante de tout courant politique, religieux ou syndical. Sa principale vocation est de contribuer au bien-être de la cité et de ses individus par la mise en place de projets d’ordre social, économique, culturel et communautaire.

En France, la JCEF compte près de 2 000 jeunes citoyens actifs, âgés de 18 à 40 ans et d’horizons socio-professionnels variés.

On compte près de 200 000 membres dans le monde, répartis dans plus de 100 pays, qui agissent et apportent des solutions durables.

« Il était une fois une dizaine de jeunes hommes, sortis de la guerre, décidés à construire l’Europe, à la recherche d’une méthode nouvelle pour incarner leur volonté de servir l’intérêt général. Ils découvrirent la Jeune Chambre Economique. Ils redécouvrirent le civisme. Ils le conjuguèrent d’une manière moderne en partant de l’économie et en lui donnant une dimension internationale… »

Yvon Chotard, préface d’Agir et Réussir, 1991.

Quelques dates marquantes

1915
Création du mouvement par Henri Giessenbier, alors âgé de 18 ans, à Saint Louis aux Etats-Unis

1944
Les organisations nationales se fédèrent en « Junior Chamber International » à Mexico

1946

Rédaction du Credo de la JCE

1952
Yvon Chotard crée la Jeune Chambre Économique Française

1954
Le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) accorde le statut consultatif spécial de la JCI, définissant officiellement les relations de soutien entre la JCI et l’ONU

1955
Création de la Jeune Chambre Economique de Strasbourg par Michel Meyer

1976
La Jeune Chambre Économique Française est Reconnue d’Utilité Publique suite à la mise en place des containers de recyclage du verre

2004
La JCI adopte les objectifs du Millénaire pour le développement

2020
Nouveau thème national de la JCEF : Optimisation des ressources pour allier développement économique et durable

Les présidents de la Jeune Chambre Economique de Strasbourg

1955 – Michel Meyer
1956 – Hubert Bijon
1956-58 – Alexandre Jesel
1958-59 – Pierre Feuerstein
1959-60 – Raymond Axelroud
1960-61 – Guy Testot-Ferry
1961-62 – Michel Wilhelm
1962-63 – Bernard Grimmeissen
1963-64 – André Zurcher
1964-65 – Jean-Louis Hatt
1965-66 – Gilbert Roos
1966-67 – Jean-Marie Guegan
1967-68 – Roger Wahl
1968-69 – Albert Mursch
1970 – Pierre Kuntzmann
1971 – Jean-Pierre Foltzer
1972 – Laurent Seegmuller
1973 – Jean-Paul Masquida
1974 – Francis Bijon
1975 – Jean-Marie Schmittbiel
1976-77 – Gérard Altorffer
1979-80 – Jean-Marc Blondelle
1980-81 – Jean-Luc Seegmuller
1981-82 – Claudie Roehri-Rouquille
1982-83 – Roland Ohlmann
1984-85 – Bernard Loeb
1985-86 – Renaud Jautzy
1986-87 – Jean-Michel Heitz
1988 – Rémy Gresser
1989 – Bernard Mersy
1990 – Bruno Lecomte
1991 – Thierry Neff
1992-93 – Monique Berthelon (18 mois)
1993-94 – Serge Huss
1994-95 – Laurent Lienhardt
1995-96 – Didier Luces
1996-97 – Philippe Meder
1997-98 – Guy Tonnelier
1998-99 – Karine Gonthier
1999-2000 – Emmanuel Kling
2000-01 – Sophie Freund
2001-02 – Jean-Charles Farina (18mois)
2003 – Ivi-Triin Odrats
2004 – Francis Caspar
2005 – Caroline Debisshop
2006 – Sébastien Schwartz
2007-08 – Marie Cassar (24 mois)
2009 – Raphaël Dumont
2010 – Sylvie Mathis
2011 – Rachel Lanz
2012 – Julia Jaeg
2013 – Lionel Bessière
2014 – Rémi Sypowski
2015 – Adélaïde Rauber
2016 – Sébastien Serve
2017 – France Monnereau
2018 – Julien Durpoix
2019 – Juliane Blameuser